Secteur  |  22 novembre 2021  |  Albert Arranz  |  8 min de lecture

Combien de temps un client peut-il rester à l'hôtel et quel est le séjour minimum?

how long can you stay at a hotel
L'accueil du blog
  • Partager cet article

La durée du séjour dans un hôtel dépend de la législation du pays, mais il y a une chose de commun à tous les pays : il n'y a pas de séjour minimum, tant que les clients paient. Aux États-Unis, la durée du séjour est définie par chaque État, ce qui oblige les hôtels à accorder certains droits aux clients de longue durée, tels que des réductions d'impôts et autres avantages en fonction de la durée d'occupation. En revanche, au Royaume-Uni, la durée de séjour dépend des règles fixées par les autorités locales de chaque région.

Connaître les durées minimales et maximales de séjour est particulièrement important pour comprendre les nouvelles tendances du marché et adapter les services et les équipements des hôtels aux besoins changeants des voyageurs d'aujourd'hui.

Dans cet article, nous verrons quelles sont les durées de séjour des clients, aussi bien pour les séjours courts que longs, et quelles sont leurs limites. Nous verrons également comment adapter les chambres d'hôtel à ces différentes durées de séjour ainsi que l'évolution des séjours à la suite de la pandémie.

 

Combien de temps un client peut-il rester à l'hôtel?

Il existe une gamme d'hébergements disponibles pour répondre aux différents besoins des voyageurs. La durée du séjour dans chaque type d'hébergement dépendra du fait que votre structure soit un hôtel, un appartement touristique ou un hôtel de long séjour. Aujourd'hui, même Airbnb autorise les séjours prolongés. La règle générale est la suivante : un client peut rester aussi longtemps qu'il le souhaite.

Cependant, comprendre les besoins des clients est important pour adapter les hébergements et mettre en place une stratégie marketing en conséquence. Par exemple, les personnes en voyage d'affaires ou en mission de courte durée peuvent décider de réserver un séjour prolongé à l'hôtel, tandis qu'une famille en vacances peut choisir de rester dans un hôtel traditionnel pendant plusieurs semaines.

En fonction de la durée du séjour, les hôteliers peuvent adapter leurs équipements pour rendre les séjours de longue durée plus confortables. N'oubliez pas que pour les longs séjours, les clients auront besoin de services tels que la blanchisserie, une cuisine, un espace extérieur et un lave-linge/sèche-linge. Les hôtels peuvent proposer des suites et des petits appartements (s'ils en ont à leur disposition) pour donner la possibilité aux clients de rester indéfiniment.

La demande ayant diminué en raison des restrictions de voyage imposées par la Covid-19, les hôtels tentent de répondre aux besoins des voyageurs et aux besoins du marché en évolution. Le départ normal peut être à midi pour permettre le nettoyage des chambres, mais la demande étant moindre et le nombre de chambres disponibles plus important, les hôtels peuvent envisager la possibilité d'autoriser les clients à rester une heure de plus afin de générer des revenus supplémentaires.

De nombreux clients pourraient bénéficier de cette offre afin d'éviter de s'attarder plusieurs heures dans l'aéroport, dans un espace clos et avec le masque. Les hôtels peuvent soit facturer à l'heure un supplément pour le séjour au-delà de l'enregistrement, soit facturer directement une demi-journée.

 

Les clients peuvent-ils vivre à l'hôtel comme lieu de résidence principale?

La possibilité de vivre à l'hôtel en tant que résidence principale dépend du type de propriété et de la législation locale. Aux États-Unis, par exemple, certains hôtels ont un nombre maximum de jours de séjour autorisés pour leurs clients en raison des lois et réglementations locales. Il se peut même que vous deviez demander à vos clients de faire deux réservations et leur rembourser les taxes d'hôtel dont ils ne sont pas redevables s'ils restent au-delà d'une certaine durée.

Il faut également savoir que dans certains États américains, si les clients restent au-delà d'un certain temps, ils peuvent être considérés comme des locataires et non comme des clients, auquel cas vous devrez peut-être leur facturer des frais supplémentaires que les clients temporaires n'auraient pas à payer.

Afin d'attirer les clients qui recherchent un hébergement à long terme, les hôtels standard peuvent envisager de réserver certaines chambres pour ce type de prestation, qui doivent si possible comprendre une cuisine ou une machine à laver dans la chambre. Il est recommandé de proposer des tarifs mensuels ou annuels spéciaux.

 

Qu'en est-il du séjour le plus court à l'hôtel ?

Le séjour le plus court que votre hôtel puisse offrir serait celui d'une personne qui réserverait une chambre, la paierait et ne s'y enregistrerait jamais, mais bien entendu, cela est rare. Cependant, si vous cherchez à tirer profit de clients à court terme, c'est-à-dire de moins de 24 heures, il existe plusieurs options.

Les hôtels capsules japonais consistent en de petites chambres qui étaient à l'origine destinées aux hommes d'affaires ayant raté le dernier train ou ayant besoin d'un endroit bon marché pour rester quelques heures, car les villes japonaises peuvent être immenses. Cette tendance s'est étendue à d'autres clientèles et à d'autres pays. Même la ville de New York dispose désormais de capsules qui peuvent être réservées à l'heure.

Si vous ne disposez pas de chambres "capsule", comme celles mentionnées ci-dessus, introduites pour la première fois à Osaka dans les années 1970, vous n'êtes peut-être pas en mesure de proposer un hébergement supplémentaire à court terme. Mais avez-vous déjà pensé à la possibilité de mettre vos chambres non louées en location à l'heure ? Pour que cela vaille la peine, il faudrait que le tarif horaire soit élevé ou que vous facturiez un nombre minimum d'heures, mais cela pourrait être une bonne stratégie pour augmenter le taux d'occupation ou le tarif journalier.

Une autre option pour les séjours de courte durée consiste à proposer des chambres à la journée. Il s'agit essentiellement de la location des chambres inutilisées pendant la journée. Lorsque vous proposez une chambre d'hôtel à la journée, les clients arrivent et repartent à la même date. C'est utile pour les clients qui ont un vol tardif ou qui veulent simplement profiter des équipements de l'hôtel tels que la piscine, le bar, le spa, le sauna, se faire masser ou simplement se détendre pour la journée avec le service d'étage.

La réservation à la journée représente une source de revenus intéressante, surtout en basse saison. C'est aussi un moyen de maximiser le taux d'occupation, d'encourager la relaxation et de créer des liens avec la communauté locale. En établissant des liens avec la communauté locale et en incitant la clientèle à utiliser les installations de l'hôtel comme la piscine, le bar, la terrasse sur le toit et le restaurant, les hôtels peuvent tirer parti d'une clientèle non saisonnière mais présente toute l'année.

 

Modification de la durée des séjours et des besoins des clients en raison de la pandémie

Nous avons observé certains changements dans les besoins des clients dus à la pandémie et l'impact de ces changements sur la durée des séjours, mais entrons maintenant dans le détail.

Après la pandémie, on s'est éloigné du rythme frénétique de la vie. À une époque, les capsules et les chambres d'hôtel de court séjour pouvaient vous offrir un répit après une journée chargée de réunions lors d'un voyage d'affaires.

Cette tendance s'est orientée vers les voyages de découverte, les vacances-travail et les appartements de long séjour qui donnent l'illusion d'être chez soi, tout en permettant aux clients d'avoir plus d'espace et d'échapper à leur routine quotidienne imposée par la pandémie. En outre, les clients ont commencé à rechercher des séjours indépendants ou de type petit appartement, s'orientant vers des séjours mensuels ou de plusieurs semaines.

Les séjours de longue durée sont de plus en plus fréquents

Avant la pandémie, les séjours de longue durée n'étaient pas si fréquents en Europe. Aujourd'hui, comme de nombreux Européens ne peuvent pas voyager en dehors de leur pays, et encore moins en dehors de l'Europe, de nombreuses destinations, comme les îles Canaries, ont commencé à proposer leurs hôtels comme lieux de vacances actives. Dans ce cas, les clients séjournent pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois dans un hôtel et travaillent depuis cet endroit au lieu de travailler depuis leur propre domicile.

Sachant que les clients peuvent réserver eux-mêmes ces séjours de longue durée à l'aide d'un moteur de réservation d'hôtel, vous voudrez peut-être atténuer ce risque. Encouragez les clients à réserver plusieurs mois à l'avance et anticipez autant que possible pour vous assurer que toute la période qu'ils souhaitent réserver est disponible ; si c'est pour une durée indéterminée, assurez-vous de vérifier les différentes réglementations locales.

L'hôtel, un "chez-soi" loin de chez soi

Au-delà de la législation, les hôtels doivent également garder à l'esprit les services qui sont nécessaires pour rendre ces séjours prolongés possibles. Par exemple, ils peuvent inciter leurs clients à réserver de longs séjours en mettant en avant les équipements, tels que le Wi-Fi gratuit dans les chambres et tous les espaces publics, des bureaux et des chaises de bureau confortables, en installant un espace de co-working dans votre hall, où ils peuvent également capitaliser sur les voyageurs d'affaires qui ont besoin d'un endroit pour travailler pendant quelques heures.

Étant donné la difficulté de voyager de nos jours, les séjours de courte durée ne sont plus aussi fréquents. De nombreux clients ne veulent pas s'embarrasser d'un test Covid-19 pour ne voyager que quelques jours. Ils préfèrent rester plusieurs semaines et faire de l'hôtel une "maison loin de la maison".

L'essor des "Staycations" (vacances à domicile)

Les personnes qui optent pour des séjours de courte durée ont tendance à être des locaux. Les hôtels ont donc choisi de proposer des séjours de courte durée post-Covid aux touristes locaux qui cherchent à s'éloigner de leur routine quotidienne et recherchent des services spéciaux tels que des spas, des massages, des séjours tout compris avec repas inclus, afin de ne pas avoir à sortir de l'hôtel, de nombreux restaurants étant désormais fermés.

En raison des restrictions strictes et en constante évolution induites par la Covid-19, l'une des stratégies déployées par les hôtels dans des villes comme Barcelone et Milan a été de proposer des expériences aux locaux. On assiste en fait à un renouveau des "staycations".

Comme les hôtels ne pouvaient proposer leurs services de restauration qu'aux clients payants, ils ont décidé de tirer parti du marché local en proposant des forfaits comprenant un dîner au restaurant et une nuitée. C'était un excellent moyen pour les habitants d'avoir l'impression de partir en vacances dans leur propre ville, tout en permettant à des chambres d'hôtel qui seraient autrement restées inoccupées, et à des restaurants qui seraient restés fermés, de réaliser des recettes supplémentaires.

 

Comment adapter les chambres d'hôtel et les services pour répondre aux différentes durées de séjour des clients?

Nous avons analysé les différentes durées de séjour, voyons maintenant comment adapter les chambres et les services hôteliers aux différentes durées de séjour des clients. L'adaptation de la chambre ne se limite pas aux équipements et au mobilier de la chambre. Elle peut inclure les différents services proposés par l'hôtel, les forfaits, les prix spéciaux pour les séjours de longue durée et d'autres avantages qui permettent aux clients de se sentir chez eux.

Transformez le travail à domicile en travail à l'hôtel

La pandémie a donné naissance à un nouveau concept d'hôtel qui veut davantage ressembler à un foyer qu'à un lieu d'évasion. Nombre de ces clients choisissent de changer d'air et de transformer le "travail à domicile" en "travail à l'hôtel".

Pour les clients qui recherchent un séjour de travail, pensez aux caractéristiques qui leur permettent de se sentir chez eux et recréez-les dans une suite ou une chambre d'hôtel. Faites en sorte qu'ils se sentent moins comme à l'hôtel et plus comme chez eux.

En gardant cela à l'esprit, vous pouvez offrir tous les petits détails et avantages que l'on peut trouver chez soi tels qu'une couverture douillette, la télévision gratuite à la demande, une cuisine, et ainsi faire de l'hôtel une option de location à court terme, d'une à trois semaines.

Recréer le concept de l'hôtel comme seconde maison par les sens

Sur le plan du marketing, les hôtels peuvent jouer sur les sens, en proposant de l'aromathérapie et d'autres stratégies marketing de type "se sentir chez soi" qui donnent au client le sentiment d'avoir une seconde maison. Ils peuvent même proposer des packs d'expérience ou des packs comprenant les services nécessaires pour faire du télétravail avec des avantages supplémentaires tels qu'un massage ou un service d'étage inclus, afin de donner l'impression d'être chez soi, mais en allant plus loin.

Faites en sorte que vos hôtes se sentent choyés

Une personne qui souhaite travailler à domicile a besoin de services et d'avantages supplémentaires pour lui donner envie de quitter son bureau personnel pour travailler à l'hôtel. Les clients veulent se sentir choyés après tout ce qu'ils ont vécu avec la pandémie. Ils pensent davantage au confort et à l'avantage de séjourner dans un hôtel plutôt que dans leur maison.

Conclusion

La durée du séjour des clients dans un hôtel dépend du type d'hébergement que vous proposez. D'une manière générale, il n'y a pas de règle imposée concernant la durée du séjour à l'hôtel. Cela dépend de l'infrastructure et de la législation de l'endroit où sont proposés les séjours prolongés.

Quel que soit le type d'hôtel, la réservation à la journée représente une opportunité intéressante pour capitaliser sur des revenus qui seraient autrement perdus par des chambres inoccupées. Pour les hôtels qui cherchent à s'orienter vers l'hébergement de long séjour, il est important de réfléchir aux commodités que votre hôtel doit offrir, et à la manière de se démarquer des autres hôtels. Proposer des forfaits et des tarifs spéciaux pour les locations de longue durée, ainsi que des services permettant aux clients de se sentir comme chez eux, est un excellent moyen d'inciter les clients à réserver votre hébergement plutôt qu'un autre.

Dans une économie mondiale en mutation, les hôtels doivent être agiles pour répondre aux nouvelles tendances du marché, qu'il s'agisse de louer des chambres à l'heure, au mois, ou de s'équiper pour de nouveaux types de voyageurs tels que les nomades numériques. En s'adaptant au marché, les hôtels peuvent très certainement résister à la pandémie et en sortir encore plus forts.

Albert Arranz profile picture

Auteur:

Albert Arranz | 22 novembre 2021

A Barcelona-native with a true passion for hospitality, Albert has experience across hotel management, sales and marketing, revenue, customer service and more. Call him Mr Hospitality.

Linkedin